Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Publié par le 29 Oct 2008 dans Compétition, Opens | 0 Commentaire

Pérégrinations Rezéennes à l’ Open de Pessac 2008

Pérégrinations Rezéennes à l’ Open de Pessac 2008

Ci joint l’excellent résumé de Romain sur leurs pérégrinations à Pessac. (je crois qu’on a trouvé un nouveau responsable de com amis du bureau … hihihi).

Par respect pour leurs familles, leurs proches et leurs collègues, je n’ai fait aucune censure.

Beau travail en tout cas Romain … j’aime bien la rhétorique !

Seuls représentants de la bande rezéenne, nos deux compères arrivent dès vendredi soir à Pessac, bien décidés à en découdre et faire honneur aux couleurs de leur club favori face à une horde de locaux plus motivés les uns que les autres.

C’est Romain qui ouvre le bal, dès 21h00, contre Laurent, classé 4A. Après une mise en route laborieuse (comme d’habitude…), il concède le premier jeu, puis gagne les deux suivants. Le quatrième jeu est très serré, mais c’est Laurent qui l’emporte. Dans le dernier jeu, Romain développe tout son art de la « bourrin-attitude » et fait résonner la tôle à maintes reprises. Romain s’incline donc en 5 jeux pour ce premier match. Goût amer…

A 21h45, Max entre en lice à son tour contre Christophe, classé 5B. Max développe tout son talent de squasheur pour ce premier match et ne laisse aucune chance à son adversaire. Il remporte donc logiquement ce match en 3 jeux. Goût suave…

Club de Pessac

Après avoir fait connaissance avec quelques locaux bien sympathiques autour de quelques mousses, nos deux joueurs s’accordent un repas léger (entrecôte-frites-pinard-digeo, pour ceux que ça intéresse) et, sérieux, vont se coucher de bonne heure pour arriver en forme le lendemain.

Samedi matin, Romain entame la journée en « s’imposant » 3 jeux à 0 contre un 4D. En effet, celui-ci est forfait… Max, quant à lui, se fait littéralement laminer (3 jeux à 0) par un très sympathique Hervé (3A), qui finira 5ème de la compétition. Leur match suivant se déroulant plusieurs heures plus tard, nos deux amis profitent du soleil radieux pour flâner dans la cité bordelaise et se ressourcer avant de retourner dans l’arène.

Pour son match suivant, Romain joue à tout, sauf au squash, et se fait ridiculiser 3-0 par un « papy » (c’est son surnom !) classé 4C qui mène le match de bout en bout. Max perd également son 3ème match contre Jean-Baptiste, 4A, qui fera un beau parcours dans cette compétition.

Le quatrième match de Maxime, contre Brice (4D), est très disputé, très serré et très long ( 5 jeux, dont un 17-15 !). Dans ce match, Max montre que lui aussi, s’il le veut, il peut avoir la « bourrin-attitude » ! Max finit par s’incliner contre un adversaire qui n’a rien lâché et a sauvé plusieurs balles de match…

Après cette grosse journée d’efforts sportifs, nos deux amis décident de profiter des si accueillantes tables bordelaises et s’enfilent une raclette monumentale arrosée de bons crus qui ont fait la réputation de cette région. Après mûre réflexion (au moins 10 secondes…), ils décident de continuer sur leur lancée et de boire un dernier(s) verre(s)… Ils rentrent donc de bonne heure (si, si, 5 heures du matin, c’est de bonne heure !), passablement éméchés (en fait, complètement pleins !) et en profitent pour envoyer quelques conseils par SMS à leurs collègues lorientais sur la façon de vivre sainement le squash…

Une dernière révision des classiques du squash (voir photos) et c’est parti pour une bonne nuit de trois heures de sommeil, entrecoupées toutes les 20 minutes par le réveil de Max qu’il n’arrive pas à régler.

L’amorti de 5 heures du matin par Max
Touché revert de 5 heures du matin par Romain

9h40, dimanche matin, nos deux héros arrivent dans le théâtre de leurs exploits, chaussés de leurs lunettes noires, car la lumière se révèle bizarrement agressive.

A peine le temps de s’habiller et Romain entame son 4ème match contre Thomas (4C). Le premier jeu s’avère difficile, d’autant que Romain dort littéralement sur place. Après des conseils avisés de Max, son coach personnel, (« Joue mieux feignasse ! »), Romain se ressaisit et gagne les deux jeux suivants (et oui, on a du mal à y croire !). Ensuite, c’est son adversaire qui se ressaisit à son tour et qui finit par l’emporter 3 jeux à 2. Max gagne son 5ème suivant par forfait. Nos deux trublions se disent pour leur dernier match que « tant qu’à être ridicules, autant l’être jusqu’au bout » et enfilent donc leurs plus belles chaussettes. Cette tactique s’avère étonnament payante car ils gagnent tous deux leur dernier match : Max contre Franck (4D) et Romain contre Mickaël (4D).

Max et son dernier adversaire
Max arbore fièrement les couleurs de son club favori
Romain, 20 secondes avant son dernier match

Max, entré 25 finit à la 29ème place. Romain, entré 43 finit à la 39ème place.

Du côté hommes la compétition est remportée par Stéphane Gallene. Fabien Grignet finit 2ème devant Damien Habouzit. La demi-finale entre ces deux joueurs fut de toute beauté. Côté femmes, c’est Adeline Legeay qui remporte la compétition, suivie de Céline Gire et Caroline Vennet.

Fabien Grignet, Adeline Legeay, Céline Gire et Stephane Gallene
Tableaux

Voili, voilou, à défaut de développer le beau jeu rezéen, Max et Romain espèrent avoir développer la bonne humeur caractéristique de notre cher petit club lors de leur périple en terre girondine.

A bientôt pour de nouvelles aventures….

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.