Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Publié par le 18 Déc 2012 dans Actualités, Compétition, Opens | 6 Commentaires

Résumé de l’Open de Noël de l’Hermine de Rennes

Résumé de l’Open de Noël de l’Hermine de Rennes

Bonjour à tous

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Hof-RM_YjOI[/youtube]

 

Si je vous disais qu’une nouvelle fois, ce week-end, il était bon d’avoir sa licence au Squash RZ pour espérer gagner un tournoi…

Hé oui, 3 tournois simultanés : 2 tournois homme (tableau 1 de 32 joueurs, tableau 2 de 41 joueurs), et un tournoi national féminin (27 joueuses) avec 1300 euros de dotation pour ce dernier. Autant dire qu’en Bretagne, ce week-end, il y a eu du très beau squash.

Pour l’occasion, même si Nantes (et Rezé par la même occasion) n’est pas au clair sur sa bretonne-attitude (non, il n’y aura pas débat), quelques squasheurs de RZ s’étaient tout de même donnés rendez-vous sur les courts de l’Hermine pour défendre l’Histoire : Rezé capitale de la Bretagne !

RZH

 

Enzo (2B-110) part tête de série numéro 2 dans le tableau 1. Du beau monde au rendez-vous et une perf potentielle pour le jeune rezéen, histoire de profiter de la vue que propose la plus haute marche du podium. En parallèle, Nicolas Brisseau part lui aussi tête de série numéro 2 dans le tableau 2 et joue donc la gagne. Chez les filles, le niveau est énorme : une joueuse en série Internationale (12 I), deux en série Nationale (N12 et N20) et onze en 2ème série. Autant dire que le combat s’annonce âpre, pour ne pas dire saignant.

 

chez les femmes

Nos 6 rezéennes ont fort à faire : la moitié du tableau est dans le top 200 français… Mais ça ne serait pas rezéen que de ne pas profiter d’un tel niveau pour tirer quelques expériences constructives. Alors en piste ! Les premiers matchs, sans enjeu véritable, mettent en jambe pour aller chercher, ici ou là, quelques perfs à venir. Bénédicte, Delphine, Jessica, Émilie, Alice et Céline donnent donc le meilleur de leur squash pour faire briller le drapeau RZ. Les efforts sont généreux, les points disputés. Les filles se dépassent. Évidemment, les rezéennes finissent par se croiser. Et comme il est sportivement bon de le préciser : pas de quartier !!!

Ainsi, Céline sort 19ème du tableau avec en prime une superbe perf à 3A, juste devant Jess 20ème. Suivent respectivement à la 22, 23, 26 et 27ème place : Émilie, Béné, Delphine et Alice. Elles auront tout de même été les reines de l’ère Ming (ta-daaaaaaaaa) avec des spectateurs conquis de voir nos joueuses, hargneuses et mordantes, vêtues des plus beaux ensemble de la compétition – quitte à en avoir quelques « aulx le cœur »   🙂

Merci au Jean-Paul Gaultier rezéen donc.

À noté qu’il n’y aura pas eu de légendaire – que dis-je de légendaire : de mythico-cosmique « Bradbury » dans le tableau féminin. Si vous ne savez pas ce qu’est l’improbable Bradbury, explication par l’équipe de Stade 2 :

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=dMa_R4yN4Ic[/youtube]

 

 

Chez les hommes

Enzo passe ses tours sans trop forcer jusqu’en demi-finale où il rencontre Defez Jessone (2C, 137). Appliqué et sérieux, Enzo remporte logiquement le duel. Il faudra attendre le cinquième jeu de l’autre demi-finale pour savoir qui des frères Escolan disputera la finale. Adrien finit par s’imposer dans un match rugueux où les frangins n’y sont pas allés de main morte.

La finale démarre plutôt mal pour Enzo qui commet des fautes à répétition. Il court beaucoup après la balle et subit le jeu sec et sans vergogne de l’aîné Escolan qui s’en donne à cœur joie. Oui mais voilà, notre jeune recrue a des ressources : malgré la concession des deux premiers jeux, Enzo se concentre et retrouve la décontraction nécessaire à la réussite de son jeu spectaculaire. Shot après shot,  la balle fuse, gicle, roule… le rezéen revient dans le match. L’adversaire est robuste, mais l’adversaire est mal mené. Le troisième jeu tombe, le quatrième suit… Une nouvelle fois une finale en cinq jeux. Adrien Escolan tente d’ignorer cette fatigue qui transforme chaque mouvement en effort, mais c’est sans compter sur la malice d’Enzo qui joue la balle très très tôt pour déplacer un maximum son adversaire et continuer son travail de sape. Le terrain s’agrandit, la balle s’alourdit. Le vent a tourné, l’étendard RZ flotte de plus en plus haut sur le central de l’Hermine. Enzo remporte cette finale 11-8 dans un dernier jeu parfaitement géré. Belle prestation de la part des deux joueurs et une golden place pour rezé ! Bravo à Enzo pour son intelligence de jeu.

De l’autre côté, Nico, Cyril et Simon gagnent tous les trois leur premier match. Nico et Simon se rencontrent dès le deuxième tour : Duel qui tournera à l’avantage de Nicolas, plus rigoureux. Cyril connaît également la défaite au 2ème tour. Nicolas tient le coup et enchaîne les victoires – non sans en payer le prix, puisque notre rezéen passera par les urgences pour 3 points de suture au menton – jusqu’à contester, très officiellement, la place de numéro 1. En finale face à Lefevbre Jean-Michel, la partie s’annonce serrée. Sérieux, appliqué, patient, Nico renvoie, encore et encore. Jean-Michel ne parvient pas à trouver les clefs, les solutions lui échappent et la frustration le gagne. Nico finit par remporter son premier tournoi, 3-1 (BRAVO à lui) et Rezé fait coup double chez les hommes.

Un doigt dans chaque narine et le pavillon RZ brille de mille feux.

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=wlV8x8KvU84[/youtube]

 

Cyril finit à la 28ème place avec deux perfs au passage, et Simon gagne son plateau avec une belle 9ème place. Rentré 16ème, lui aussi perf à deux reprises à 4A. Bravo messieurs, avec toutes ces belles victoires frappées du seau RZ, Rezé aura effectivement été capitale de la Bretagne au moins 2 jours dans l’année, NA !

Un grand merci à tout le squash rennais, nous avons été accueillis dans un complexe de grande qualité. Merci aux rennes qui vont tirer avec courage un traîneau certainement bien chargé (°_°).  Merci au juge arbitre, merci aux joueurs du ty-squash de nous avoir encouragés (et réciproquement), merci à Béné pour ses photos, merci à l’alphabet d’avoir permis de ne pas faire trop de fautes au service – hum-hum – merci à l’association RZ d’avoir floqué des sweets car au delà d’être naturellement beaux ensemble, nous avons marqué les esprits à plusieurs reprises : « mais qui sont ces RZ ? Ils sont nombreux… »

Hé oui, et croyez moi les amis, cela n’est en réalité que le commencement…

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=wciwin7J6m4[/youtube]

 

 

Pour les photos du week-end, c’est par là : http://wtrns.fr/ci3XmbA667wOGRy

 

Et puisque c’est Noël, voici mon petit cadeau à moi :

ah oui, petite précision : nous sommes vendredi dernier, lors de la finale des championnats du monde de squash, 4ème jeu, Ramy Ashour mène 2-1, 9-9 dans le quatrième…

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=f5WbnadzK9M[/youtube]

 

À très bientôt pour de nouvelles aventures. Joyeuses fêtes à tous, et à l’année prochaine !

Simon

6 Commentaires

  1. Ahah tu le kiffes le Bradbury! A défaut d’y etre ton article nous le faire bien vivre, beaucoup de belles perfs, Bravo Rezé.

  2. Un doublé rezéen, c’est énorme ! Mille bravos !!

  3. Quelle poésie dans ta description de match !
    Ca m’inspire.
    Bravo à toutes les filles et particulièrement à Alice pour son courage d’aller faire un National alors qu’elle est NC.
    Bravo Nico et Enzo pour votre médaille d’or. C’est du solide !

  4. Enorme le double combo Enzo, Nico … Chapeau les filles pour les perfs !!

    Forza RZ

  5. Bravo aux filles d’avoir été courageuse pour affronter un tableau très relevé ! .
    Bravo à Enzo et Nico pour leurs médailles d’or . C’est une première ce doublé rezéen et j’espère qu’il y en aura bien d’autres !.
    Forza RZ et bonne fêtes !

  6. Oui, Bradbury est mon héros… Parfois, un malentendu suffit 🙂

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.