Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Publié par le 18 Mai 2016 dans Actualités, Association, Opens | 3 Commentaires

Sautronnais au PSA de Lorient

Sautronnais au PSA de Lorient

Question.
Les 4ème série dans un tournoi : vraie plus-value ou enfumage cosmique ?
Car ça n’a semblé choquer personne mais aucun 4ème série n’a participé au tournoi de Lorient ce week-end, que ce soit dans le tableau masculin, ou dans le tableau féminin !
Faut dire que le niveau était plutôt du genre hardcore…
Alors ? L’absence de 4ème série a-t-elle oui ou non nui au bon déroulement de la compétition ?
Réponse : non, ça aurait même eu tendance à rendre la mécanique du tournoi plus simple, plus lisible ; on gagne clairement en efficacité.
Autrement dit : quel est l’intérêt d’accepter l’inscription de 4ème série aux compétitions de squash ?
Réponse : aucun.

Bref. Qui que c’est t’y qu’a foulé les parquets lorientais alors ce week-end ?
Céline, Alice, Elodie, Romain, Yoann, Alexis, Julius, Max, Greg, Sylvain.
Certains agents de joueurs étaient également présents : Maya, Laura, Karine, Théo, Martin.
Absents non excusés : tous les autres.

Le MVP du week-end est sans contestation possible Romain, notamment suite à sa victoire contre le jeune et brillant Manuel Paquemar (2D).

Le premier match de Romain contre Julius le matin même aurait pourtant du nous mettre la puce à l’oreille : leur traditionnel concours de steps (chacun tape aveuglément la balle aussi fort qu’il peut pour faire durer l’échange jusqu’à ce qu’un des deux perde connaissance) n’a pas eu lieu

Le rookie du week-end est ce diable de Greg, qui, sans avertir qui que ce soit avant le match, écrase l’auteur de ce résumé 3/0 avec une violence inouïe.
Le plus gros pied du monde revient à Alexis, qui se fait une très vilaine entorse contre Stéphane Geney.
On soupçonne ses 54 plongeons pendant son match contre Mathieu Favennec d’avoir altéré ses fonctions cognitives… A moins que ce soit la couleur rose langoustine du frontal ? Ou peut-être qu’il s’est fait piquer par une guêpe ; après tout ça fait ça quand une guêpe pique l’orteil.

Enfin, le prix du comportement le plus disgracieux du week-end revient à…
Tadadadadada !!!
ah bah comme d’hab’ en fait : l’ensemble de la délégation sautraltaise.
Ceci pour :

  • nos prestations bruyantes durant le dîner protocolaire ;
  • la chemise au style indescriptible de Max (37 ans n’excuse pas tout) ;
  • nos danses licencieuses au bar après qu’on ai bu un verre de calva plutôt trapu ;
  • le salmigondis invraisemblable de Yoann vers 3hH30 du matin.
  • Le lendemain, après le dernier match et avant de reprendre la route, la petite troupe a gentillement débriefé au soleil, à la terrasse d’un restaurant de Larmor, les pieds dans l’eau…

Tu aimes comparer tes performances avec celles de tes petits camarades ?
Rassure-toi, ça n’est pas sale !
Connecte-toi vite sur http://www.squashnet.fr/Src/ !

Gros merci a la famille Paquemar pour ce super week-end !!!

Allez,
On va à la chasse à l’ourseeeeeeeeee !!! On va à la chasse à l’ourseeeeeeeeee !!!

 

3 Commentaires

  1. Excellent résumé !!
    Ne nourris pas de haine envers le quatrième série Sylvain. Ce n’est qu’un cinquième serie qui a mal tourné 🙂

  2. Hello
    J adore le style, l’ambiance qui se dégage, les photos et le logo NS Squash bien placé.Dommage pour la sale blessure d Alexis

    La biz

  3. Super Sylvain !
    Encore un très bon aperçu d’un très bon week-end aussi sportif que décadent !!

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.