Résumé Open de Noël de Rennes | Association Nantes Squash Sautron
Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Publié par le 21 Déc 2015 dans Actualités, Association, Opens | 8 Commentaires

Résumé Open de Noël de Rennes

Résumé Open de Noël de Rennes

La délégation RZ défraie la chronique depuis qu’elle a reçu le saugrenu « WORSE SQUASH DELEGATION AT HOME » qui sanctionne son absentéisme à l’open de Rezé des 5-6 décembre dernier.

Délégation RZ blasée, délégation RZ outragée, délégation RZ en plein bad (sic!), mais délégation RZ qui se ressaisit, délégation RZ qui se met sur ses pattes arrières et délégation RZ qui rafle 2 semaines plus tard, le très convoité « SO BIG, SO AMAZING SQUASH DELEGATION » dans la catégorie… «  Guest  ».

Sa participation massive à l’open de Noël à Rennes a littéralement emporté le jury !

Délégation RZ nous a donné rendez-vous le lendemain de la remise des prix, au club Badminsquash pour une interview exclusive, loin des flonflons.

A demi nue sous son manteau de fourrure d’hermine, délégation RZ est vautrée sur le canapé en simili cuir du club tandis que deux joueurs bien connus de l’asso (des 2ndes séries) lui massent mollement les pieds.

Le trophée, un objet oblong en laiton sensé représenter un minibus à l’échelle 1/18 est placé bien en évidence sur la table basse ; à côté gît une boîte de paracétamol déjà copieusement entamée.

Extraits :

Délégation RZ, en cette fin d’année on a du mal à vous suivre : vous partez à plus d’une dizaine au squash95, puis vous désertez votre propre open, et enfin vous remplissez 2 minibus et plusieurs voitures pour participer à l’open de Rennes ?

Et bien.. j’ai beau être très hétérogène en terme de niveau de squash (NC à 2C) et d’âge mental, cela ne m’empêche pas d’accorder beaucoup de valeur à la place de l’humain dans son environnement. Je suis aussi bouillonnante qu’une ruche ! J’ai besoin de m’émuler, de communier autour d’un évènement squashistiquement extravagant : gros matchs avec des nouvelles têtes, infrastructure conséquente… carte des bières adaptée.

Vous dîtes des mots très forts en terme d’ébriété. Pardon !!! D’hybridité ! Votre prestation à Rennes a été acclamée unanimement ; les secrets d’une telle réussite ?

Faire preuve de beaucoup de discernement à toutes les étapes de l’expérience :

  • Avant l’open : la préparation logistique a fait l’objet d’une petite centaine de mails ; problème, seulement 7 étaient utiles. Le reste était soit hors-sujet soit abscons.
  • Pendant les matchs : prendre exemple sur Simon qui bat Jéjé 3/0. Gilles (4c) a découvert les propriétés mécaniques de certaines parties de son corps avec Alexis dans son enfance, mais ça n’a rien à voir avec sa défaite contre Cyril qui a su lui aussi faire preuve d’un grand discernement. Exception qui confirme la règle, Nico Barbeau dont les capacités de discernement sur le terrain ne sautent pas tout de suite aux yeux, ce qui ne l’a pas empêché de gagner la finale contre notre Gab national.
  • Après les matchs : le Père Noël et les Mères Noël étaient en fait des personnes du club déguisées. Arnaque !!!

Des personnes à remercier sans qui cette belle hybridation n’eut pas été possible ?

Le président du squashrezé Damien Bouin (comme un doute sur le prénom…), Simon, Alice, Gab, Romain, Max, Jéjé, Alexis, Julius, Emmanuel, Cyril, Kenny, Yoann & Laura (groupie), Etienne, Bruno, Sylvain, Maï (groupie). Big Up à Erwann le capitaine d’hôtellerie, au club de Rennes pour leur accueil et leur charmante attention lors de la remise des prix.

Sans oublier la mairie de Rezé pour le minibus et la DIR Ouest pour l’entretien méticuleux de la N137.

Seulement 1 joueuse de Rezé s’est déplacée. On se serait cru à un concert de jazz ! Où diable est passée votre part de féminité ?

J’en ai aucune idée depuis que Romain C. et Mat P. ne portent plus le catogan…

Rires
Rires
Rires
Rires
Rires

Ce trophée m’investit clairement d’une nouvelle mission pour l’avenir, qui consiste à dire aux joueuses : osez les opens !
Venez les filles !
Mais venez nom d’un chien !!!

Restons calme. Délégation RZ, le Père Noël (le vrai cette fois) passe dans 4 jours, vous avez écrit votre lettre ?

Bien sûr comme tout le monde, et pour cette année j’ai fait preuve de pragmatisme en choisissant quelque chose de véritablement utile pour mes déplacements : un bus Starcruiser, celui avec la barre de pole dance dans le jacuzzi 7 places et le toit étoilé en leds multicolores.

J’ai peur que…

OK, si vraiment le starcruiser n’est pas envisageable, je me satisferai d’un gros club de squash sur Nantes.

8 Commentaires

  1. Merci Rezé, en plus des fûts de bière, vous avez même réussi à vider le jacuzzi !!!

  2. mais où trouves tu une telle inspiration ???
    on a l’impression d’entendre un chroniqueur de CANAL+ ou autre acolyte de Ruquier qu’on a parfois du mal à suivre…
    quoi qu’il en soit, ce weekend restera une fois de plus dans les annales, et je suis bien content d’avoir contribué à la présence massive de la délégation RZ à cet open !
    rdv au prochain épisode de la saison number…question

  3. Vous écrivez des résumés très forts Délégation RZ, qui atteignent des sommets en terme d’hybridités absconses, on est bien loin du nihilisme insipide des ennemis du free jazz !! Bravo Sylvanus (rire) pour cette clôture anale (rire) en feu d’artifice (rien) sur ce site qui semble être visité par plus de gens qu’on ne le pense…

  4. Très sobrement : « Bravos! ». Oui, au pluriel, car mes rires le furent à la lecture de ce résumé lettré et osé. Merci Sylvain d’apporter une petite part d’humour cultivé à Délégation RZ. RZ marie une nouvelle fois sport et culture grâce à toi!

  5. (Au fait, comme convenu, tu n’oublieras pas mon petit billet pour ce commentaire élogieux Sylvain…Bien-sûr, discrétion, ça reste entre nous!)

  6. Waow magnifique compte rendu! Super sortie de Delegation RZ apparemment. Alice a été courageuse de se glisser aux côtés de ces vieux loups!

  7. Et bien je ne peux que saluer le fameux – légendaire – RZ spirit. Rats Zébrés, Rhino Zélés (Rhino Zailés ?)- blaireaux.
    Une classe indéniable dans l’énonciation, non sans ravir les Hommes de L’ÊTRE, et une appétence pour la joie, la fougue, l’altruisme, la dérision, l’abnégation, la discrétion (…), l’humilité. La liberté. La folie des grandeurs. Certes sa gourmandise nécessite une attention particulière pour étancher sa soif, mais son énergie qui rayonne et fait envie au monde mérite bien quelques précautions. Oui, RZ est à la hauteur.
    Merci à toi Erwann pour ta gestion logistique de maître.
    Merci à toi Sylvain pour ce délice. Quand tu veux pour une session vinyles.
    Merci à tous pour cette très belle session sportive. One more.

  8. Superbe contrendu, en effet.
    Frustré de n’avoir pu participer à ce tournoi (ce sera pour l’année prochaine, inch’allah), mais content de vous y avoir vus et ravi que Délégation RZ l’ait animé de tout son long.
    Du beau (?) jeu, de la bonne humeur et surtout, une hybridité de tous les instants. Chapô RZ !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.